Maison, déco et voyage : vivez l’expérience Culzean !

Ce que vous devrez faire en cas de problème durant un voyage à l’étranger

voyage-mexique - copie

On n’est jamais à l’abri des imprévus quand on voyage, même si on a fait le maximum pour organiser du mieux que possible notre séjour. On peut être victime d’un vol ou d’une perte de nos papiers d’identité, tout comme on pourrait être sujet à une maladie.

Si vous vous retrouver dans une de ses situations et vous ne savez quoi faire, voici quelques informations que je vous conseille de retenir afin de trouver rapidement une solution et essayer de ne pas gâcher vos vacances.

En cas de vol et de perte des papiers d’identité

Vous avez subi un vol ou vous avez perdu votre passeport ou votre carte d’identité ? Le mieux que vous pourrez faire dans de telles situations, c’est de vous rendre rapidement dans l’autorité locale de police le plus proche de vous et de déclarer le vol ou la perte.

Par la suite, je vous suggère de vous rendre également ou d’appeler au consulat pour enregistrer la perte ou le vol et ensuite obtenir le récépissé à présenter pour le renouvellement des papiers d’identité perdus ou volés.

Si jamais c’est votre passeport que vous aurez perdu, le consulat peut vous remettre un passeport d’urgence qui vous coutera 30€ et dont la validité est d’une année. Ce qui vous permettra de poursuivre votre voyage avant de pouvoir renouveler votre passeport.

En cas de problème d’argent

Il peut arriver que vous manquiez de liquidité pendant un voyage à cause de certaines dépenses imprévues ou que vous ayez perdu votre carte bancaire. Vous avez la possibilité de faire appel à vos proches et familles en France pour vous envoyer l’argent dont vous aurez besoin, et ce, par le biais du consulat.

En cas d’hospitalisation, le consulat peut effectivement autoriser un transfert d’argent par voie de chancellerie ou vous accorder une avance remboursable au cas où vous seriez solvable et n’a aucune possibilité de secours familial.

En cas d’incarcération à l’étranger

Si jamais de tels cas se produisent, vous devrez rapidement en informer le consulat qui pourra immédiatement vous placer sous sa protection. Il se chargera également de contacter votre famille par la suite et même réclamer des autorisations de visites auprès des autorités locales.

Dans le cas où votre passeport est retenu par les autorités locales, le consulat est en droit de demander sa restitution. Il peut aussi se renseigner sur les conditions de détention et exiger le respect des lois locales.

One Comment

  • Répondre Kevin |

    Être victime d’une agression grave qui se poursuit par une hospitalisation pendant son voyage, c’est un enfer que j’ai personnellement vécu. Le plus choquant, c’est que les autorités locales n’ont même pas prévenu le consulat, alors qu’ils le devaient, puisque j’ai été inconscient pendant quelques jours.

Post a comment